Accueil > Livres > Biting Bad

Biting Bad

Roman de Chloe Neill

samedi 19 septembre 2015, par Nicolas

Résumé

Après avoir quitté le Greenwich Presidium, la maison Cadogan espérait pouvoir avoir un peu de tranquillité.

Mais une nuit des émeutes anti-vampires éclatent dans Chicago, et l’usine de Blood4You, fournisseur de poches de sang, est endommagée.

Intrigués par la façon dont les émeutes ont eu lieu, Merit, Ethan et leurs alliés se mettent à enquêter.

En parallèle, le Greenwich Presidium est l’objet de luttes intestines pour le pouvoir, après la déconvenue de Darius West, et la maison Cadogan va encore une fois être impliquée malgré elle.

Personnages

Caroline Evelyn Merit : vampire, partenaire d’Ethan, Sentinel de Cadogan, elle aimerait bien pouvoir ne pas tout le temps enquêter sur des affaires qui ne la concernent que peu.

Ethan Sullivan : vampire de presque quatre cents ans, Maître de la maison de Cadogan, partenaire de Merit, il jongle avec les différentes crises qui menacent sa maison.

Darius West : meneur du Greenwich Presidium, il veut punir la Maison Cadogan d’avoir quitté l’organisation, tentant de tout leur prendre.

Jonah : membre des Red Guard, son partenaire officiel de Merit, il l’aide régulièrement.

Lindsey : vampire de Cadogan, plus ou moins télépathe, elle sort avec Luc.

Luc : capitaine des gardes de Cadogan, il a souvent un look de cowboy, et est lié à Lindsey.

Mallory Delancey Carmichael : amie de Merit, sorcière, elle est sous la surveillance des Métamorphes après tous les ennuis qu’elle a causés.

Jeff Christopher : prodigue en informatique, métamorphe, il assiste Chuck comme il peut.

Chuck Merit : grand-père de Merit, apprécié de la population surnaturelle bien qu’il ait été mis à l’écart par la mairie de Chicago, il a fondé une société écran pour continuer ses activités.

Catcher Bell : sorcier, exclu de l’Ordre, compagnon de Mallory.

Opinion

L’histoire reprend le même schéma que les précédentes, avec une enquête dans différents lieux et quelques rencontres avec des humains plus ou moins hostiles aux vampires.

Comme dans les autres romans cela manque de surnaturel, même si un peu de magie est utilisée...

Une lecture sans prise de tête, à suivre dans Wild Things.