Accueil > Livres > Devilman

Devilman

Manga de Go Nagai

dimanche 30 septembre 2012, par Nicolas

Résumé

Akira est un lycéen ordinaire, détestant la bagarre et la violence.

Alors qu’il ne l’avait pas vu depuis plus d’un mois, son meilleur ami, Ryô, reparaît soudain devant lui, et l’entraîne vers sa maison familiale.

Il lui apprend alors que l’humanité est menacée par un danger immense : les Démons, habitants originels, sont en train de se réveiller de leur long sommeil.

Armés de pouvoirs très variés allant de la téléportation à la télépathie, ils ne vivent que pour le combat et n’auront de cesse de détruire l’humanité.

Pour lutter contre eux, une seule solution : les deux jeunes gens doivent abandonner leur corps et fusionner avec un démon pour devenir des démons à cœur humain, capable de lutter pour l’humanité.

Personnages

Akira Fudô : lycéen, qui déteste la violence, il ne réussit que in extremis, et sous l’emprise d’une peur immense, à fusionner avec un démon. Dans un corps de démon, il tente de garder son cœur d’humain, malgré les instincts de violence que la fusion lui a légués.

Ryô Asuka : meilleur ami de Akira, la mort de son père et l’horrible testament qu’il a laissé le perturbe énormément. Il entraîne, car c’est le seul en qui il puisse avoir confiance, Akira en Enfer.

Miki Makimura : fille des Makimura chez qui Akira loge, elle est d’un caractère très déterminé, ne se laissant pas violenter sans réagir. Elle en pince pour Akira.

Tare Makimura : petit frère de Miki, il est très peureux et se mouille à la moindre peur, d’où son surnom.

Zenon : chef de tous les démons, endormi dans la glace, son souvenir effraie même le puissant Amon.

Amon : démon très puissant, avec lequel Akira fusionne.

Opinion

Même si le graphisme paraît très vieux par rapport aux canons actuels, l’histoire reste très intéressante.

Go Nagai questionne la définition de l’Homme par rapport au Démon, et critique vertement les tendances égoïstes et violentes des humains.

La conclusion, très sombre, est néanmoins très en accord avec le thème de l’œuvre.

Un bon manga à lire sans hésiter.