Accueil > Livres > Dragon Haven

Dragon Haven

Roman de Robin McKinley

samedi 26 décembre 2015, par Nicolas

Résumé

Smokehill est un parc naturel hébergeant des dragons ainsi qu’un Institut de recherches associé. Il survit grâce aux nombreux touristes qui viennent tenter d’apercevoir les dragons, qui se font relativement discrets.

Jake a 11 ans lorsque sa mère meurt dans des circonstances inexpliquées, durant une expédition pour chercher des dragons.

Trois ans plus tard, il n’a pas totalement surmonté le traumatisme, auquel s’est rajoutée la mort de son chien.

Lorsque son père accepte qu’il parte en randonnée, ainsi que le font les apprentis rangers, Jake est moins heureux qu’il ne le pensait.

Cependant, lors de cette randonnée, il va faire une découverte qui va bouleverser sa vie...

Personnages

Jake Mendoza : narrateur, il écrit un livre racontant ce qui lui est arrivé à partir de 14 ans, plusieurs années après. Il a toujours vécu à Smokehill, et n’imagine pas vivre ailleurs.

Frank Mendoza : père de Jake, directeur de l’Institut, il a du mal à parler à son fils depuis la mort de sa femme. Il n’est pas très doué pour les relations publiques.

Eleanore : petite fille de 7 ans au début de l’histoire, elle a son franc-parler, et des opinions parfois très tranchées.

Martha : grande sœur d’Eleanore, à 11 ans elle est assez calme.

Katia : mère de Eleanore et Martha, elle a été abandonnée par son mari, et est très serviable.

Éric : employé de l’Institut, il s’occupe particulièrement des odoratus. Il passe ton temps à critiquer Jake.

Peter Makepeace : fondateur de l’Institut, 90 ans plus tôt, il a étudié les dragons durant de nombreuses années.

Billy Makepeace : arrière-arrière-petit-fils de Peter, il est ranger dans le parc.

Grace : épouse de Billy.

Madeline Mendoza : femme de Frank, mère de Jake, elle est mort 3 ans plus tôt, lors d’une expédition.

Opinion

Ce roman léger se passe dans un monde où certaines créatures fantastiques sont présentes mais pour certaines enfermées dans des zoos ou parcs naturels.

Les personnages sont finalement peu nombreux, leurs relations assez classiques mais bien menées, et l’intrigue, sans avoir beaucoup de surprises, est suffisamment intéressante pour donner envie de continuer de lire.

Une lecture agréable.