Accueil > Livres > Les Blancs et les Bleus

Les Blancs et les Bleus

Roman d’Alexandre Dumas

dimanche 15 septembre 2013, par Nicolas

Résumé

En 1793, la Terreur fait rage.

Charles Nodier, jeune garçon de quatorze ans, est envoyé par son père pour étudier le grec à Strasbourg auprès d’un homme qui se révèle être l’accusateur public de Strasbourg.

Lorsque celui-ci tombe en disgrâce et est renvoyé sur Paris pour y être exécuté, Charles se rend chez le général Pichegru, qui lutte contre les Prussiens soutenus par les royalistes, et va devenir son aide de camp.

Pendant ce temps, un soldat du nom de Bonaparte défend Toulon...

Personnages

Charles Nodier : jeune garçon de quatorze ans envoyé à Strasbourg pour y apprendre le grec, il se retrouve aide de camp de Pichegru et suit l’armée dans sa lutte contre les Prussiens.

Mme Teutch : tenancière de l’auberge de la Lanterne, où loge Charles, elle se prend d’affection pour lui.

Eugène de Beauharnais : fils d’un marquis, il est à Strasbourg pour chercher des preuves établissant l’innocence de son père et le réhabiliter. Il se lit d’amitié avec Charles.

Euloge Schneider : accusateur public de Strasbourg, son abus de pouvoir le fait tomber en disgrâce et renvoyer à Paris où il sera sans doute exécuté.

Saint-Just : représentant du peuple, il est en première ligne pour lutter contre les Prussiens, et fait appliquer la loi sans hésitation même au détriment de ses amis.

Pichegru : commandant des forces françaises contre les Prussiens, il est approché par des royalistes pour les aider.

Mme de Beauharnais : mère de Eugène, sa rencontre fortuite avec Napoléon Bonaparte fera d’elle une impératrice.

Faraud : soldat de Pichegru, il accomplit plusieurs quasi-exploits et monte rapidement en grade. Il fera partie de l’expédition de Bonaparte en Égypte.

Opinion

À travers ce roman, mettant en scène des personnages et situations historiques, Dumas restitue l’ambiance qui régnait durant la Terreur, et raconte différents événements importants liés aux luttes en partis.

La première partie est sur un style plutôt de dialogues, sans doute en grande partie inventés ou reconstitués, tandis que la seconde se veut plus historique.

Une lecture agréable, avec un cadre historique intéressant.


Ces romans étant dans le domaine public, ils peuvent être récupérés depuis Ebooks libres et gratuits ou des sites équivalents.