Accueil > Livres > Nausicaä de la Vallée du vent

Nausicaä de la Vallée du vent

Manga de Hayao Miyazaki

mercredi 1er février 2012, par Nicolas

Résumé

Mille ans après la chute de la civilisation industrielle, l’humanité survit tant bien que mal. Les techniques avancées ont été perdues, et seuls restent des reliquats des anciens temps : vaisseaux en plus ou moins bon état, quelques outils. Des villes subsistent en creusant le sol à la recherche de ces objets technologiques perdus.

La Mer de la décomposition est une gigantesque forêt dans laquelle la survie est impossible sans un masque respiratoire, qui avance inexorablement. Coincé entre elle et la mer se trouve la Vallée du vent, territoire indépendant, protégé des miasmes de la Mer de la décomposition par les vents marins.

Lorsque l’empire tolmèque, invoquant une ancestrale alliance, demande l’aide de la Vallée pour combattre l’empire Dork, le chef, Jill, malade, n’a d’autre choix que de confier cette tâche à sa fille, Nausicaä.

Accompagnée de plusieurs soldats, celle-ci, qui aime passionnément la nature, jusqu’aux ômus qui dévastent tout sur leur passage et aux insectes géants, se met en route. Au cours de cette guerre, elle va découvrir de plus en plus de secrets sur le monde, la Mer de la décomposition, et le destin de l’humanité.

Personnages

Nausicaä : princesse de la Vallée du vent, elle est douée d’une grande sensibilité pour sentir celui-ci, ce qui lui permet de voler de façon très efficace. Son empathie est très poussée, la rendant capable de communiquer avec à peu près n’importe quel animal, jusqu’aux gigantesques ômus. Elle est la onzième enfant du chef de la Vallée, et la seule survivante. Son tempérament est en général doux, ce qui ne l’empêche pas de céder à la colère et de tuer. Elle acquiert une certaine forme de télépathie.

Yupa Miralda : renommé comme le plus grand bretteur du monde actuel, il voyage sans cesse pour résoudre l’énigme de la Mer de la décomposition. Ses connaissances des coutumes et histoires anciennes sont très importantes.

Teto : renard-écureuil capturé par Yupa, il est adopté par Nausicaä dont il devient le fidèle compagnon, n’hésitant pas à lutter pour elle.

Jill : chef de la Vallée du vent, il est malade et ne peut plus se lever. Il est apprécié des habitants, dont il a toute la confiance.

Mito : meneur des soldats de la Vallée du vent, il est dévoué corps et âme à Nausicaä. Il porte un bandeau sur l’œil droit, et ses mains se pétrifient lentement mais sûrement.

Lastel : princesse de Pejite, elle s’enfuit lors de la destruction de sa ville en emportant la pierre du Dieu-guerrier qu’elle remet à Nausicaä au moment de mourir.

Asbel : prince survivant de Pejite et frère de Lastel, il a vu sa ville anéantie par l’empire tolmèque, envers lequel il éprouve une haine farouche. Sauvé par Nausicaä, il la suit dans une partie de ses aventures, sa colère s’atténuant progressivement.

Kushana : fille de l’empereur tolmèque, elle a anéanti Pejite pour récupérer le Dieu-guerrier qui s’y trouve. Séparée de l’armée qu’elle a formé, l’ordre qu’elle a reçu d’attaquer les Dorks est quasiment suicidaire. Impitoyable en bataille, sa façon de commander et diriger inspire loyauté et fidélité à ses soldats.

Kurotowa : bras droit de Kushana. Envoyé par l’état-major pour la surveiller, il se met petit à petit à l’admirer, finissant par la rejoindre. Il est également subjugué par Nausicaä, sans comprendre pourquoi.

Kecha : citoyenne de l’empire Dork, elle trahit son peuple pour son clan, aidant Nausicaä et Asbel à s’échapper.

Opinion

Le film d’animation était probablement mon introduction à l’art de Ghibli, et ce manga est encore d’un niveau supérieur (le film ne reprenait que le premier volume et demi sur sept).

Clairement écologiste, orientée vers la nature, cette histoire n’en reste pas moins passionnante, par les rebondissements, personnages et situations.

Les personnages sont attachants, et à de rares exceptions pas du tout caricaturaux, évoluant dans les limites de leurs connaissances et croyances, cherchant fondamentalement à faire le bien tout en se laissant parfois porter par leurs rancunes.

Un très bon manga qui devrait faire partie de toute bonne collection.