Accueil > Livres > Running Man

Running Man

Roman de Stephen King

samedi 5 octobre 2013, par Nicolas

Résumé

En 2025, les États-Unis sont devenus une dictature où la violence est omniprésente. La Grande Traque est un jeu télévisé extrêmement populaire dans lequel un participant doit, durant trente jours, échapper aux Chasseurs ainsi qu’à la population entière du pays. Il reçoit de l’argent chaque heure durant laquelle il survit, ainsi que s’il tue un Chasseur ou un agent de police. Il doit en contrepartie poster une cassette vidéo de lui prouvant qu’il est en vie deux fois par jour.

Ben Richards, marié et père d’une petite fille gravement malade, décide pour récolter l’argent dont il a besoin pour soigner cette dernière de s’inscrire et, à sa surprise, est sélectionné.

La Traque s’engage alors...

Personnages

Ben Richards : traqué, il se fait aider par des amis, mais petit à petit se retrouve de plus en plus isolé et cerné. Il ne participe que pour aider sa fille, mais découvre progressivement de dures vérités sur la société.

Dan Killian : directeur des jeux, il s’entretient avec Richards avant de l’accepter comme participant.

Cathy Richards : fille de Ben et Sheila, gravement malade.

Sheila Richards : femme de Ben et mère de Cathy, elle va jusqu’à se prostituer pour tenter de récolter de l’argent pour leur fille.

Bobby Thompson : présentateur de la Grande Traque.

Evan McCone : chef des Chasseurs lancés à la poursuite de Richards.

Bradley Throckmorton : membre d’un gang, il vient en aide à Richards.

Amelia Williams : conductrice qui se trouve au mauvais endroit au mauvais moment et est prise en otage par Richards.

Opinion

Sur un mode dystopique, King présente une vision déprimante de l’avenir proche.

Richards n’est qu’un pauvre rouage dans la machinerie, même s’il tente vainement de changer les choses à travers ses messages.

La description du pouvoir absolu de la télévision, qui ne se rend compte du contenu des cassettes de Richards que presque trop tard, durant leur diffusion, est amusante.

Il y au final peu de personnages, mais cela n’enlève rien à la force de l’histoire.

Une bonne lecture sans prise de tête.