Accueil > Livres > The Dark Tower

The Dark Tower

Roman de Stephen King

samedi 14 février 2015, par Nicolas

Résumé

À New York, Jack, Callahan et Oy se préparent à attaquer le Dixie Pig pour sauver Susannah, prisonnière d’agents du Crimson King, conscients qu’ils ont peu de chance d’en sortir vivants.

Pendant ce temps Roland et Eddie sont dans le Maine, et chargent plusieurs personnes de confiance d’établir une société pour protéger le terrain vague où se trouve la Rose, alter-ego de la Tour Sombre elle-même.

Callahan se sacrifie pour Jack et Susannah, et le ka-tet se retrouve finalement réuni à Fedic.

Sentant que leur but est proche, les compagnons se remettent en route, suivis de loin par Mordred, fils de Mia, dont le seul objectif est de tuer Roland.

Personnages

Roland Deschain : pistolero, il touche bientôt à son but, rejoindre la Tour Sombre.

Eddie Dean : pistolero, mari de Susannah, il souhaiterait pouvoir la rejoindre mais est obligé de ronger son frein dans le Maine.

Susannah Dean : emprisonnée par Mia dans son propre corps, elle en est enfin libérée, mais est détenue par des agents du Crimson King.

Jack Chambers : pistolero, il est prêt à tout pour sauver Susannah, conscient qu’il risque sa vie.

Oy : bafou-bafouilleux, compagnon de Roland et son ka-tet, il accompagne Jack et le père Callahan.

Père Callahan : prêtre, il a retrouvé la foi, et a décidé de sauver Susannah coûte que coûte.

Mia : démon, mère « associée » de Mordred, elle a renoncé à son immortalité.

Mordred : fils de Roland, Susannah, Mia et du Crimson King simultanément, il grandit rapidement, et peut se transformer en araignée géante, comme Ça.

Walter : magicien puissant au service du Crimson King, il souhaite éliminer Mordred pour s’emparer de sa marque de naissance qui lui permettrait d’entrer dans la Tour Sombre.

Ted Brautigan : doté de pouvoirs psychiques, il est contraint d’aider le Crimson King à détruire les Rayons qui soutiennent la Tour Sombre.

Patrick Danville : jeune homme, il est retenu prisonnier par un individu mystérieux, et a eu la langue arrachée. Il est très doué en dessin. Mentionné dans Insomnia.

Opinion

Dernier volume de la série, envers lequel j’admets avoir des sentiments ambigus.

Il me semble que certaines choses sont trop expédiées, notamment la mort de Mordred et le combat final contre le Crimson King.

D’un autre côté, la fin est quelque part logique, même si elle n’est pas la meilleure à mon sens.

Quant à l’apparition de l’auteur comme personnage, et la rupture du mur fiction-réalité, j’ai vraiment eu du mal, notamment contre Joe Collins.

Une lecture qui reste sympathique, mais a un arrière-goût étrange pour moi.