Accueil > Livres > Wolves of the Calla

Wolves of the Calla

Roman de Stephen King

samedi 31 janvier 2015, par Nicolas

Résumé

Échappant au piège de Marten Broadcloak, Roland et ses compagnons font escale dans le village agricole de Calla Bryn Sturgis.

Les habitants, réalisant que ce sont des pistoleros, leur demandent alors leur aide pour se protéger des Loups de Calla : toutes les générations ces pilleurs viennent enlever des enfants, qui reviennent après plusieurs mois handicapés et avec une faible espérance de vie.

En parallèle, Roland et ses amis découvrent l’existence d’une rose rouge à Manhattan en 1977, qui est une forme alternative de la Tour Sombre, qu’ils doivent donc à tout prix protéger.

Pour basculer entre les mondes, ils sont obligés d’utiliser la Treizième Noire, un objet magique à pouvoir maléfique.

Dans la même période, Susannah est enceinte, une seconde personnalité se développant en elle...

Personnages

Roland Deschain : pistolero en quête de la Tour Sombre, il forme ses compagnons à son art, tout en restant légèrement à l’écart du ka-tet ainsi formé.

Eddie Dean : remis de son addiction, il est presque devenu un pistolero, tandis qu’il est profondément amoureux de Susannah.

Susannah Dean : parce qu’elle a couché avec un démon dans Terres perdues, elle est enceinte. La personnalité du démon a également pris racine dans son esprit, et prend petit à petit le dessus.

Jack Chambers : jeune garçon, il n’en est pas moins très doué comme apprenti pistolero, sachant très bien se servir de son arme.

Oy : bafou-bafouilleux, il est membre à part entière du ka-tet de Roland. Bien qu’il ne parle pas, il semble comprendre ce que lui disent ses compagnons.

Père Donald Frank Callahan : prêtre, il est arrivé dans le village après sa mort. Par ce qu’il a vécu, il a perdu la foi, et est capable de voir l’aura de certains vampires.

Benny Slightman : jeune garçon d’une douzaine d’années, il tente de devenir ami avec Jack, même si l’entraînement de pistolero de ce dernier pose une barrière infranchissable entre les deux.

Andy : androïde, il a été construit il y a plusieurs milliers d’années. Il ne cesse d’essayer de dire aux gens leur horoscope, et joue régulièrement de la musique via un haut-parleur incrusté dans sa poitrine.

Opinion

Continuant la quête de Roland et son ka-tet, ce roman est une aventure à facture somme toute ordinaire, même si certains éléments sont spécifiques au cycle de la Tour Sombre bien entendu.

L’histoire réserve quelques surprises, et a quelques références à la culture populaire, comme Star Wars, Harry Potter, ou les robots d’Asimov.

Les personnages autour de Roland continuent à évoluer, devenant de plus en plus soudés.

Une lecture agréable, à suivre dans Song of Susannah.